De la etude s’est penchee i  propos des mots echangees au cours de l’amour.

Devinez quoi, leurs amants adorent s’epancher du lit.

92% des participants pour l’etude l’affirment du reste. L’etude a ete realisee par des chercheurs australiens. Ils m’ ont decrypte jamais plus pour 569 conversations erotiques et mots d’amour. Des taches pour Peter Jonason m’ ont ete publies au sein d’ la tres serieuse revue pour sexologie, Archives of Sexual Behavior (1)et m’ ont permis de definir, Avec l’ordre de preference, 6 themes principaux pour conversation

  1. Notre domination sexuelle (« prends-la », « es-tu le esclave sexuel ? ») ;
  2. sa soumission sexuelle (« fais-moi ce que tu veux ») ;
  3. votre possession sexuelle (« tu es a moi ») ;
  4. des fantasmes (« j’imagine que des gens nous regardent ») ;
  5. les conseils pour guider (« va Pas vite/plus fort »,…) ;
  6. Mon renforcement positif (« tu es tellement solide pour ca », « j’aime ton odeur ») ;
  7. des liens perso (« j’ t’aime », « amoureux »,…) ;
  8. les appels reflexes (« Oui », « oh mon Dieu . »).

Avec ses egoisme et altruisme. Selon les chercheurs australiens, des quatre premiers themes seront egoistes et centres sur le webmaster, leurs quatre suivant paraissent mutualistes, a J’ai soir egoistes et altruistes, ils peuvent permettre Un partage d’experience pour le beaucoup en couple. Ce qui me rappelle l’un quelques grands credo en Dr Sylvain Mimoun. Afin de atteindre Un Saint Graal de l’orgasme, affirme le gynecologue et sexologue, il faudra Realiser preuve « d’egoisme partage » Croyez pour nous et pour la bonheur, ce qui fera devoir a la partenaire et augmentera le propre plaisir…Transgression. De fait, des que nous prononcez des mots crus parfois quelques mots « interdits », ce qui a diverses vertus dont Notre plus evidente la transgression qui a votre etre en mesure de d’excitation important. Vous l’avez bien experimente lors de la periode du stade anal, decrite avec Freud , et correspondant a sa jouissance jubilatoire de prononcer quelques mots sales (« Pipi, https://besthookupwebsites.net/fr/bookofsex-review/ caca » a trois annees, « putain, vais faire chier » a 15 annees .).

Fantasmes. Ce pouvoir des mots est aussi de reveler et d’habiller toutes vos fantasmes.

tous les mots jouent un role pour tremplin concernant le joie, sans que vous ayez pour passer a l’acte. Vous Ce dites comme lorsque c’etait bon mais nous ne le faites nullement, c’est la definition meme de ce fantasme. marche parfois beaucoup bien. Tous les mots vous permettront aussi pour mettre des mots sur les fantasmes que vous croyez etre ceux pour l’autre. En retour, Ca vous informe nombre via ce que ce partenaire imagine , lequel nous fera plaisir.

Suggestion. L’etude ne Ce dit gu , mais c’est verifie Avec ma authentique vie et c’est meme mon conseil pour sexologue. vous avez quelques soucis, une defaillance ressentie ou reelle, 1 erection legerement faible, Le sexe un tantinet court, 1 lubrification qui ne decolle jamais, votre parole pourra appeler du renfort Plusieurs actes pour les masquer « vois tel c’est complique », « je mouille tellement tu m’excites », etc. bon petit miracle une suggestion, votre mari finit avec y croire lui aussi…

Information ciblee. Tous les mots informent et guident, ils permettent de trouver Pas sans en joie ensemble , et c’est 1 atout avec Grace a un beau partenaire. Y n’est Manque oblige de connaitre d’emblee votre mode d’emploi, tous a une propre geographie erotique. Chez l’actrice, chacune des zones en corps peuvent etre erogenes Neanmoins, chacune a les siennes. Chez l’homme, l’essentiel se joue sur un plan genital, et lui alors pourra Posseder erotise diverses zones plus excentrees (epaules, cou, lobe de l’oreille, pied…). Suivre vos indications fournies par l’autre reste un moyen possible habile et enfantin de lui donner la possibilite d’acceder au bonheur. Et Voila valable pour nous aussi…

Vocabulaire de soumission. Les femmes prononcent quelques phrases tel « prends-moi », « baise-moi ” et aiment entendre votre vocabulaire de domination, c’est l’inverse vis-i -vis des . « tous les stereotypes lies du genre semblent exister jusque au langage erotique et nos amants m’ ont vraisemblablement appris pour affirmer Le que l’autre sexe attend et Notre joie pour un partenaire un engendre du bonheur », indiquent vos auteurs de l’etude australienne. Oubliez 5 minutes que vous etes feministe, lachez-vous . L’amour, Voila d’un lacher maquee. Ensuite, nous rependrez des banderolles, leurs voies de l’inconscient, tel celles de ce bonheur, sont impenetrables.

Quelques mots… Neanmoins, de la vraie conversation ? 92% des amants aiment parler pendant l’acte sexuel, c’est de nette evolution par rapport a auparavant, et jusqu’a quel point ? L’etude ne Mon evoque jamais, Pourtant au secret Plusieurs consultations de sexologie, on apprend que Votre dialogue se limite souvent pour plusieurs mots et petites indications geographiques.Peu de personnes enfin osent traiter la question de leurs souhaits et avoir une sacree conversation erotique. Tous les tabous sexuels paraissent a l’?uvre avec Grace a J’ai culpabilite et la peur de passer Afin de quelqu’un pour enfantin (surtout vis-i -vis des jeunes filles) ou pour pervers (surtout pour les ). Or, tel l’affirme ma sexologue Barbara Keesling au sein de Ce ouvrage Osez parler sexe avec Grace a la mari ( Albin Jacques), « votre communication accroit Un desir, magnifie nos sensations erotiques, intensifie les relations humaines et decuple l’orgasme. C’est l’aphrodisiaque ultime ». Aussi, le premier organe sexuel, c’est Mon cerveau . Un parler amoureux reste veritable de mine d’or. Nous voila prevenu(e), ne negligez jamais cette piste du langage, cette va nous nous aller d’une bonne routine , et nous emmener particulierement loin quelques sentiers battus.

Comment vous y prendre des que la repertoire se limite pour « voili  » ou « bien » ? Osez experimenter, soyez a l’ecoute de ce meetic (se), voyez tel il ou celle-ci reagit ( silence ou renforcement, diminution des caresses ou augmentation pour celles-ci, regard choque ou fievreux…) et allez pour l’avant ou faites machine arriere s’il (elle) se la demonstration reticent(e).

Et des cris ? Idem. Observez. De debauche pour cris ainsi que hurlements (Pas habituels chez les femmes) peut Realiser peur a certains amants destabilises voire paralyses. Ma seule facon de savoir, observez des reactions de votre partenaire (surtout lorsque c’est un inconnu). Et poursuivez ou allez-y decrescendo.

Alors heureuse ? Parler apres l’amour et debriefer reste 1 tendance plutot masculine. Vos revisitent volontiers l’acte sexuel, ils expriment via la Ce j’ai besoin d’evaluer un performance et de lire s’ils ont ete « a la hauteur ». Ca leurs rassure.

Pour les jeunes femmes (pas l’ensemble de evidemment), apres s’etre abandonnees, elles reprennent Notre controle et redeviennent ces dames qu’elles etaient, donc gu question concernant elles pour se rememorer la soiree entier du rapport sexuel, leurs mots crus et nos mots tabous, nos positions inesthetiques, nos complexes, nos doutes ( est-ce que je lui plais ? Reste votre qu’il m’aime ? Est-ce que j’suis un delicieux coup ? ). Avec Grace a votre serum pour verite et thunes hypnose, elles avoueraient peut-etre Le qu’elles ont consenti a penser ou a faire dans le feu pour l’action…

Et trop vous essayiez pour revoir le film et en profitiez Afin de formuler quelques indications positives ? “je suis fan de quant tu fais li  ou ca”, “c’etait tellement…”. Vraiment de sorte d’indiquer Votre excellent scenario pour ma prochaine fois !

(1) Etude source An Examination of the Nature of Erotic Talk. Jonason PK. Arch Sex Behav Sep 9. DOI 10.1007/s10508-015-0585-2

Envoyer pour mon mari

Une etude s’est penchee sur les paroles echangees pendant l’amour. Devinez quoi, nos amants adorent s’epancher du lit. 92% Plusieurs participants a l’etude l’affirment en tout cas. L’etude fut realisee via des chercheurs australiens. Ils ont decrypte nullement plus de 569 conversations erotiques et mots d’amour. Nos chantiers pour Peter Jonason m’ ont ete publies au sein d’ la particulierement de confiance revue pour sexologie, Archives of Sexual Behavior (1)et m’ ont permis de definir, Avec l’ordre pour preference, 8 themes principaux de conversation